Opération du trou maculaire

La présence d’une lésion au centre de la rétine peut à termes engendrer des troubles de la vision importants. Lorsque leur diamètre est suffisamment petit, ces « trous maculaires » doivent simplement être surveillés, car une rémission spontanée reste possible. Néanmoins, sans évolution positive après quelques semaines ou dans les cas de diamètres déjà importants, il convient d’envisager une opération du trou maculaire.

Qu’est-ce qu’un trou maculaire ?

La rétine tapisse le fond de l’œil. C’est à sa surface que sont transmis les rayons lumineux et que les images se forment, avant d’être envoyées au cerveau qui se charge de les « traduire ». Dans l’axe direct de la pupille, la macula, et sa partie centrale la fovéa, constituent des régions rétiniennes très particulières. Elles sont en effet extrêmement riches en cellules photoréceptrices et assurent la vision « précise », la périphérie de la rétine couvrant pour sa part le reste du champ visuel. Chez certains patients, des lésions appelées « trous maculaires » peuvent se créer sur la fovéa.

Passant souvent inaperçu au début, un trou maculaire a néanmoins souvent tendance à s’agrandir avec le temps. Le patient note alors une baisse de son acuité visuelle centrale et les objets apparaissent déformés. Il s’agit la plupart du temps d’une affection idiopathique, sans origine claire, notamment chez les sujets de plus de 60 ans, majoritairement de sexe féminin. C’est la traction qu’exerce l’humeur vitrée située en avant de la rétine qui engendre leur apparition. Mais, certaines inflammations ou des traumatismes peuvent aussi aboutir à la formation d’un trou maculaire.

Dans quels cas avoir recours à une opération du trou maculaire ?

C’est au cours du diagnostic réalisé par un ophtalmologiste qu’est repéré un trou maculaire. Lorsqu’il est de faible diamètre, inférieur à 150 microns, il est souvent conseillé de simplement surveiller son évolution. En effet, il est possible qu’il se referme spontanément en quelques semaines et la chirurgie n’est donc pas à envisager immédiatement. Passé ce délai, ou lorsque le diamètre du trou maculaire est plus important, une intervention chirurgicale doit être envisagée, au risque sinon de voir la fonction visuelle se détériorer de manière très significative. 

Opération du trou maculaire : définition

Objectifs

Le but de l’opération est de refermer le trou maculaire pour restaurer chez le patient une vision normale et stopper l’évolution négative de cette affection.

La chirurgie du trou maculaire en pratique

Outre le médecin spécialiste, l’anesthésiste doit aussi être rencontré et un bilan opératoire doit être réalisé. Il s’agit dans la plupart des cas d’une simple prise de sang. La chirurgie du trou maculaire se fait majoritairement de manière ambulatoire, avec un retour du patient chez lui quelques heures après l’intervention. L’anesthésie est fréquemment locale, rarement générale, et l’opération dure en moyenne de 45 minutes à 1 heure.

examen oct operation membrane epiretinienne centre ophtalmologie popp15 centre ophtalmologique pathologies oeil et paupieres paris 15

Déroulement de la chirurgie du trou maculaire

L’intervention se déroule sous microscope. Au cours de celle-ci, le praticien procède à une « vitrectomie » en aspirant le gel vitré qui remplit normalement la cavité située en avant de la rétine. Une fine pellicule à la surface de la macula est ensuite pelée à l’aide d’une pince. Enfin, un gaz est introduit dans l’œil. Le but est de maintenir un environnement sec pour permettre la cicatrisation du trou maculaire. Le gaz se résorbe naturellement en quelques semaines et est remplacé par de l’humeur aqueuse.

Suites post-opératoires de la chirurgie du trou maculaire

Consignes post-opératoires

Il ne s’agit pas d’une intervention douloureuse. Le patient a cependant fréquemment l’impression d’avoir un corps étranger dans l’œil, un peu comme des grains de sable. Les suites post-opératoires sont cependant assez contraignantes. En effet, pour assurer la meilleure répartition possible du gaz injecté et donc le succès de l’intervention, le patient doit strictement respecter la position conseillée par le médecin. Elle consiste souvent, parfois pendant 8 jours, à regarder le sol pendant la journée et à dormir sur le ventre.

Convalescence

Les premiers temps, il est normal que la vision de l’œil opéré soit floue. La première semaine, celui-ci doit par ailleurs être protégé la nuit par une coque protectrice. Classiquement, un collyre est prescrit pour une durée de 1 mois. Il est par ailleurs strictement déconseillé de mettre la tête sous l’eau pendant 3 semaines et le patient doit éviter les environnements sales ou poussiéreux. Enfin, la présence de gaz dans l’œil interdit pendant au moins 1 mois les déplacements en avion ou en altitude.

Risques et complications de la chirurgie du trou maculaire

Les risques existent, comme pour toute intervention chirurgicale. Ils restent cependant minimes et ne doivent pas remettre en cause le bien-fondé de l’opération puisque le trou maculaire est une pathologie grave. Néanmoins, des infections (endophtalmies) sont parfois signalées, à une fréquence de 1 pour mille. Il existe aussi un risque de décollement de la rétine, de l’ordre de 2%. Cette intervention accroît par ailleurs la probabilité d’apparition de la cataracte et on estime que 95% des patients traités doivent en être opérés dans les 5 ans qui suivent l’intervention.

Chirurgie du trou maculaire : résultats

Dans 95% des cas, la chirurgie du trou maculaire permet le comblement de ce dernier après une seule intervention. Il est statistiquement prouvé que le taux de succès est proportionnel au diamètre de la lésion initiale, d’où tout l’intérêt de consulter au plus vite dès l’apparition des premiers symptômes. Enfin, les récidives sont relativement peu fréquentes (moins de 10% des cas), mais le patient doit néanmoins rester sous surveillance à intervalle fixe une fois l’opération réalisée.

Laisser un commentaire public ici

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?